Un championnat de Formule 1 électrique pour donner des ailes à cette technologie

Posté le 23 septembre 2013 by Economie Nouvelle

formule-e-berlinLa Formule E c’est pour bientôt ! Dévoilé par Jean Todt, le président de la FIA (la Fédération internationale d’automobile) en personne, ce nouveau championnat qui débutera dans un an en septembre 2014  devrait définitivement prouver même aux plus ardents détracteurs que les voitures électriques ne sont pas des voiturettes de golf améliorées !

Des monoplaces électriques à 300 km/h

Les véhicules qui se disputeront ce championnat seront intégralement électriques et s’envoleront sur les pistes à 300 km/h. Côté pneus, ce seront des Michelin qui équiperont  toutes les écuries du championnat et vu les qualité techniques de ces pneus de 18 pouces (un seul jeu de pneus autorisé par pilote par jour) on peut espérer que les écuries et Renault en tête seront prêtes à affronter toutes les situations avec des Michelin pour l’hiver ! Michelin revendique justement grâce à ce championnat, l’accès à un formidable laboratoire roulant où seront créé les innovations accessibles dans quelques années au commun des mortels.

Une heure de course  en pleine ville

Les courses en elles-même dureront environ une heure, et les pilotes bénéficieront d’un dispositif technique qui devrait rendre les courses intéressantes. En effet les voitures seront munies d’un push to pass permettant un boost temporaire bien utile !

Calendrier-formula-e

Les circuits sélectionnés sont tous urbain, en effet le but est de rendre plus accessible au public ces courses qui seront bien moins bruyantes (80 dB) et par là même attirer les annonceurs et sponsors. Londres, Berlin, Lo s Angeles ou encore Bangkok figure parmi les 10 sélectionnées.

Transfert de technologie

formule-e-volantSi la formule 1 peut sembler être un sport qui se pratique dans un univers totalement décorrélé de celui des voitures qui fréquentent nos routes, il ne faut pas oublier que de nombreuses technologies testés dans le cadre de compétitions automobiles franchissent ensuite le gué jusque dans nos concessions ! Ainsi un tel championnat, outre son intérêt pour les fans de sports mécaniques va permettre d’accélérer le développement des voitures électriques.

A quand un championnat des voitures… autonomes ?

L’autre grand axe de développement dans le domaine automobile est bien évidemment celui des voitures autonomes, domaines dans lequel Google, mais aussi la très grande majorité des constructeurs même des projets de recherche au pas forcé. Alors, pourquoi ne pas imaginer que comme dans le cas des drones où l’Homme a laissé sa place à la machine, des courses de formule A, comme Formule Autonome ne pourraient pas voir le jour ?

Et vous, iriez-vous voir s’affronter de tels bolides ?

Laisser un commentaire






Abonnez-vous !

Recevez un récapitulatif hebdomadaire des articles et bien plus encore par email !
Vous recevrez un email d’activation.