Google rachète Motorola Mobility pour 12,5 milliards de dollars

Posté le 16 août 2011 by Economie Nouvelle

Google a surpris tout le monde en annonçant ce matin sa proposition de rachat de Motorola Mobility, la branche téléphonie portable et tablette du groupe américain pour 12,5 milliards de dollars, soit un premium de 63% par rapport à leur cours de clôture de vendredi.

Google qui a, rappelons-le, 39 milliards de cash, s’offre avec le créateur du fameux téléphone Droid et de la tablette Xoom quelques 17 000 brevets en addition des 7 000 en attente de validation.

Cette acquisition va permettre à Google de mettre un pied dans le hardware et ainsi pouvoir proposer à l’instar de ce que fait Apple un produit parfaitement fini où matériel et OS ont été conçus l’un pour l’autre. L’accès direct au hardware devrait également permettre à Google de pousser sa solution de paiement sans contact NFC.

Si les consommateurs peuvent se réjouir de voir arriver prochainement des téléphones sous Android parfaitement intégrés, les quelques 39 fabricants de téléphones utilisant Android peuvent avoir quelques craintes quant à leur nouveau statut. Auront-ils la primauté des nouvelles versions d’Android ou celle-ci sera-t-elle réservée à Motorola ? L. Page de Google a pris bien soin de dire qu’Android resterait ouvert, mais les HTC et autres Samsung peuvent néanmoins se faire du souci pour leurs marges si un concurrent sérieux émerge de ce rachat.

Google doit voir son achat approuvé par les autorités de la concurrence européennes et américaines, mais cela ne devrait pas poser trop de problèmes quand on considère le poids d’Apple et de son Iphone, ce rachat ne risque pas de conduire à une situation hégémonique mais plutôt à une concurrence accrue dans le domaine des Smartphones.

En plus de récupérer un fabriquant reconnu de Smartphones, tablettes et boitiers pour téléviseurs, Google fait aussi main basse sur de nombreux brevets qui l’aideront à défendre son poulain Android contre les attaques répétées d’Apple et Microsoft.

Android possède déjà 43% des parts de marché mondiale des Smartphones, mais Apple reste le leader du Smartphone haut de gamme. Cet achat permettra-t-il à Google de réagir rapidement pour reconquérir cette place ? Google devra bouger vite car son annonce a laissé perplexe les investisseurs et son cours de bourse au NASDAQ abandonne du terrain.

 

Laisser un commentaire






Abonnez-vous !

Recevez un récapitulatif hebdomadaire des articles et bien plus encore par email !
Vous recevrez un email d’activation.