Plateforme d’échanges de jeux vidéo : interview avec Gamoniac.fr

Posté le 23 février 2012 by Economie Nouvelle

Aujourd’hui Economie Nouvelle reçoit pour une interview Sébastien Bouillet, fondateur de Gamoniac, la plateforme d’échanges de jeux vidéo sur console.

Economie Nouvelle : bonjour Sébastien, peux-tu nous présenter en quelques mots le concept et le fonctionnement de ton site ?

Gamoniac.fr est un site d’échanges de jeux vidéo. L’idée est que le joueur s’inscrit chez nous et choisit un jeu. Ensuite, plus aucun jeu à acheter, il n’a qu’à nous renvoyer son jeu quand il l’a fini pour l’échanger contre un nouveau jeu de son choix et ainsi de suite. C’est un tout nouveau mode de consommation qui permet ainsi de faire 80% d’économies sur son budget jeux vidéo.

Economie Nouvelle : Qu’est-ce qui t’as conduit à te lancer dans ce projet ? Avais-tu ressenti un manque pour ce type d’offre toi-même en tant que gamer ?

Après de nombreuses expériences associatives en école, j’ai toujours eu envie de créer ma propre société. Quand m’est venue l’idée de Gamoniac, j’en ai discuté avec mon frère (avec qui nous avons monté la société) et il m’a dit « Let’s go ! ». Le fait d’associer un portail Internet avec un service physique qui vous permet de recevoir le jeu directement dans la boite aux lettres m’a beaucoup plu. On a ensuite vu que cela s’appliquait particulièrement bien aux jeux vidéo, un univers sympa que je connaissais plutôt bien ^^

Economie Nouvelle : Combien de références de jeux avez-vous ? Et parmi vos abonnés, une console est-elle en majorité ?

Notre catalogue comporte plus de 1000 jeux sortis sur toutes les plateformes récentes PS3, Xbox 360, Wii, PSP, Ds, 3 Ds et maintenant la PS Vita ! On constate que comme pour le marché français, il y a un petit peu plus de joueurs de Playstation 3.

Economie Nouvelle : On imagine que logistiquement tous ces jeux représentent un certain challenge, quelle méthode a mise en place ton équipe pour prévoir quels jeux seront les hits de demain ?

Au niveau de la logistique, l’avantage est que nous travaillons sur un support dont les tailles sont standardisées ce qui facilite grandement les choses. Tout est tracké à l’aide de Codes Barres et nos envois sont suivis. On sait donc à tout moment où est le jeu, qui l’a et qui l’a eu. Pour ce qui est de l’estimation des stocks, c’est comme pour une épicerie au début, tu fais pas mal d’erreur puis après, l’expérience aidant, tu appréhendes au mieux les grosses sorties !

Economie Nouvelle : on parle beaucoup ces derniers temps des éditeurs qui voudraient tuer le marché de l’occasion en limitant les fonctions multijoueurs au premier propriétaire du jeu, est-ce que cela t’inquiète ?

C’est l’éternel débat entre le neuf et l’occasion. Dans tous les secteurs on se pose la question… Est-ce que le marché de l’occasion dans l’automobile détruit ou développe le marché du neuf ? Nous pensons que 60€ ou 70€ c’est une somme colossale pour jouer à un jeu de quelques heures. Beaucoup de monde ne peut se permettre d’y consacrer un budget aussi conséquent. Gamoniac.fr permet donc de démocratiser l’accès aux jeux vidéo et de permettre à un plus grand nombre de joueurs de jouer aux meilleurs jeux. De plus Gamoniac a aussi pour vocation de tester avant d’acheter. Nous avons ainsi pu passer un partenariat avec un éditeur de jeux pour mettre ses jeux en avant au sein de la communauté Gamoniac. Ils voient bien l’intérêt de ce système car plus il y a de joueurs qui testent un jeu, plus il y en aura qui l’achèteront dans le commerce !

Nous ne sommes donc pas inquiets car en ce qui concerne Gamoniac, les éditeurs y voient un très bon moyen de mettre en avant leurs produits. D’autre part, avec l’échec de la PSP Go (où les jeux n’étaient que téléchargeables) et l’échec de jeux comme Resident Evil The Mercenaries sur 3DS qui n’autorisait qu’une sauvegarde unique, on voit bien que les joueurs réagissent très négativement et obligent les éditeurs à faire machine arrière.

Economie Nouvelle : Gamoniac.fr en quelques chiffres ça donne quoi ?

Gamoniac.fr c’est plus de 200 000 visiteurs mensuels et une communauté qui s’accroit fortement, y compris sur notre page Facebook et notre Twitter. Mais Gamoniac c’est aussi 3 autres sites, www.geeknchips.fr, www.gaminstore.fr et le dernier www.ps4fanatics.fr

Economie Nouvelle : quel sont les projets de développement du site ?

Le projet le plus important c’est de maintenir la même relation de proximité avec nos clients et une qualité de service toujours aussi élevée ! Après on espère que les liens tissés avec les acteurs importants du monde du jeu vidéo nous ouvriront des portes pour continuer à apporter de nouveaux services aux joueurs et un peu plus largement à la communauté « geek »

Economie Nouvelle : Merci Sébastien et bonne continuation !

 

Gamoniac offre 7€ de réduction aux lecteurs d’Economie Nouvelle, pour cela vous n’avez qu’a entrer le code de réduction « economienouvelle » sur leur site

Laisser un commentaire






Abonnez-vous !

Recevez un récapitulatif hebdomadaire des articles et bien plus encore par email !
Vous recevrez un email d’activation.