Catégorie | Actualité, Finance

Startups: Le JOBS Act américain introduit le crowdfunding

Posté le 03 avril 2012 by Economie Nouvelle

American Jobs Act Logo Crowdfunding Startups: Le JOBS Act américain introduit le crowdfundingGrâce à la Silicon Valley ou encore à New-York, cela fait longtemps que les USA dominent le monde des startups, et que des villes comme Palo Alto, Cupertino ou Mountain View illustrent la réussite des jeunes pousses américaines. Pour maintenir l’avance sur le reste du monde et accélérer le développement des startups, les USA viennent de se doter d’une loi: le Jumpstart Our Business Startups (JOBS) Act qui légalise le recours aux petits épargnants pour le financement des startups démocratisant ainsi le crowdfunding.

Alors que les débats peuvent être tendus entre démocrates et républicains, cette loi est passée sans encombre, à travers les deux chambres du sénat américains, se voyant seulement ajoutés quelques garde-fous au passage. Il ne reste maintenant plus à Barack Obama qu’à ratifier cette loi ce qui devrait être fait dans les jours qui viennent.

Capitole Washington USA 225x300 Startups: Le JOBS Act américain introduit le crowdfundingUne nouvelle classe d’entreprise

Dans les faits, la loi crée un nouveau type d’entreprises, les « emerging growth companies » une catégorie dans laquelle tombe la plupart des startups et qui deviennent donc éligibles à ce nouveau type de levée de fonds. Elles peuvent ainsi lever jusqu’à 50 millions de dollars auprès d’un maximum de 1 000 actionnaires avant de devoir s’enregistrer auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) l’AMF américain.

Afin de sécuriser au maximum ces investissements, le congrès américain a ajouté quelques mesures de sauvegardes. Ainsi les startups doivent fournir aux investisseurs leurs rapports financiers, et ces mêmes investisseurs ne peuvent investir en ligne que des montants limités en fonctions de leur revenus annuels afin de ne pas être trop exposés à une startup.

Cette législation doit permettre d’augmenter de 10% le rythme de création de startups et par là même générer de nombreux emplois. Pensez-vous qu’il faut que la France se dote d’un tel dispositif ? Quelles doivent être les mesures spécifiques pour en limiter les abus ?

1 Commentaires de cet article

  1. FredericBaud Dit:

    Pour soutenir l’amendement des lois Françaises pour favoriser la finance participative, vous pouvez signer la pétition http://finpart.p2pventure.org/petition

1 Trackbacks pour cet article

  1. Quoi de neuf ces dernières semaines ? | Crowdfunding mon amour ! Says:

    […] rappelle pour ceux qui ont suivi un peu l’actualité le JobsAct des américains qui permet aux petits épargnants de participer au financement des startups. A […]

Laisser un commentaire