The Ebook Alternative : la plateforme ebook open source de Decitre

Posté le 10 mars 2012 by Economie Nouvelle

Cocorico ! C’est de France que vient ce challenger à l’ordre établit par les américains Amazon et Apple en tête. Guillaume Decitre, l’héritier des célèbres librairies lyonnaises du même nom, qui ont plutôt bien réussis le virage du numérique en passant d’un stade régional à une porté nationale, entend pousser l’aventure plus loin. Après dix ans passés dans la Silicon Valley, le jeune Decitre mène un collectif également composé de Cultura, Smile et Rue du Commerce afin de proposer une plateforme open-source pour les ebooks baptisée The Ebook Alternative.

Las de la domination de plateformes fermées de type Kindle dont le lecteur ne peux s’échapper, ni en sortant ses livres ni en diversifiant ses lieux d’achat, TEA entend se faire le chantre de l’inter-compatibilité.

La plateforme TEA sera donc open source et ainsi modifiable par les autres acteurs du monde du livre. Tous les éditeurs pourront y proposer leur catalogue d’ouvrages sur tous les équipements (ordinateur, tablettes, smartphones…). Enfin Il pourra être directement utilisé par les librairies qui pourront le personnaliser et continuer de jouer leur rôle conseil dans l’ère numérique. Les lecteurs pourront donc télécharger l’application TEA sur leur équipement ou bien acheter une liseuse Bookeen directement équipée de ce système, qui sera vendue par des libraires adhérents à partir du 4 avril.

La grande force d’un tel système est de pouvoir basculer d’une librairie à l’autre et changer d’équipement à loisir. Guillaume Decitre via le « Manifeste des droits du lecteur numérique» prévient que ce besoin de liberté et d’une baisse de prix des ebooks est impérative, ne pas le faire serait donner au piratage toutes les raisons de proliférer. C’est donc en Linux du livre, en Firefox de l’ebook que se présente TEA, qui avec 2 millions d’euros investis dans le projet se rémunérera en louant sa plate-forme et en prenant une petite commission sur les ventes de livres.

Le projet progresse vite, outre la liseuse Bookeen, une application Androïd vera le jour plus tard en avril, et une version au format html 5 (les iPad et autres Kindle Fire) devrait sortir en juin. Niveau partenaires, The Ebook Alternative a déjà conquit plusieurs éditeurs : Gallimard, La Martinière-Le Seuil, Eyrolles, Editis…

Laisser un commentaire






Abonnez-vous !

Recevez un récapitulatif hebdomadaire des articles et bien plus encore par email !
Vous recevrez un email d’activation.