Catégorie | Actualité, Technologie

Tags | , ,

Uber et SnapCar se tournent vers les entreprises

Posté le 13 février 2013 by Economie Nouvelle

Uber-taxi-voiture-noireUber et SnapCar, deux des principaux services de VTC (Véhicule de Tourisme avec Chauffeur) sont en train d’amorcer leurs mues pour se tourner vers le marché des entreprises. Que ce soit pour accueillir des clients de façon plus luxueuse ou pour remplacer les grandes régies de taxis utilisées pour les employés, les entreprises peuvent trouver ici une offre haut de gamme.

Quand à Uber et SnapCar, ce mouvement vers les entreprises devrait leur permettre de maintenir des prix élevés malgré la concurrence qui pousse.

Snapcar-app-taxiSnapCar lance son offre entreprise en parallèle de la version grand public

SnapCar lance ce mois-ci sa version entreprise. Toujours sans abonnement, celle-ci permet à l’entreprise via une application web dédiée de gérer simplement et de façon centralisée l’ensemble des courses des salariés. La partie reporting n’est pas oubliée avec des récapitulatifs mensuels de facturation associés à chaque utilisateurs et à chaque centre de coûts. idéal pour les accros à la comptabilité analytique !

Principal point fort de cette nouvelle offre, c’est qu’elle coexiste avec l’offre pour particulier. l’application propose ainsi une interface unique permettant de commander des courses privées ou professionnelles reliées à des moyens de paiements différents: carte bleue personnelle ou compte de l’entreprise. Le tout avec la même qualité de service qu’auparavant, ce service a donc tout pour faire mouche et redynamiser le marché des taxis d’entreprises.

Envie de comparer les prix d’Uber avec ceux de ses concurrents ?

retrouvez notre comparateur de prix interactif

Uber lance son programme Perks

Uber-moto-taxi-Paris

Pour l’instant seulement aux États-Unis, le programme Perks d’Uber permet lui d’octroyer un budget transport auprès d’Uber pour chaque employé qui peut ainsi le dépenser comme il l’entend. Il s’agit donc d’un perks d’un avantage en nature offert aux employés plus que d’un réel outil de travail. Le but est ici de rendre plus attractif le cadre de travail sans directement augmenter la rémunération des employés.

Le budget mensuel peut ainsi varier de 20$ à plusieurs centaines de dollars mais cette somme expire à la fin de chaque mois, le solde restant est donc perdu. Cela est très rentable pour Uber, mais les entreprises n’apprécieront probablement que très moyennement de dépenser de l’argent pour rien.

Notons également que comme pour SnapCar, les employés peuvent gérer à la fois leur compte d’entreprise et leur compte personnel depuis l’app pour simplifier le service.

Laisser un commentaire






Abonnez-vous !

Recevez un récapitulatif hebdomadaire des articles et bien plus encore par email !
Vous recevrez un email d’activation.