Netflix redresse la barre avec de nouveaux contrats ?

Posté le 11 octobre 2011 by Economie Nouvelle

Alors que le cours de bourse de Netflix ne cesse de chuter au point que des rumeurs d’OPA se répande suite à la séparation de sa branche DVD devenu Qwikster, le leader du streaming vidéo illimité montre qu’il en a encore sous le pied en signant deux nouveaux contrats de distribution. Netflix a ainsi signé un contrat de 2 ans avec Discovery Communication la société derrière les chaines Discovery, TLC et Animal Planet. Netflix accède donc à des émissions populaires telles Man vs Wild et River Monsters. Plus impressionnant, Netflix a gagné les enchères contre HBO, géant du câble américain, pour les droits de retransmission des films de Dreamworks. On avance un montant de 30 millions de dollars par film. Malheureusement pour Netflix, ce contrat n’entrera en vigueur qu’en 2013, bien après qu’il ai perdu les droits des films de Sony et Disney… Sur le front de la concurrence directe, la récente annonce par Blockbuster de son « Movie Pass » n’a pas du émouvoir beaucoup du coté de l’actuel leader. En effet l’offre à 10$ de Blockbuster ne sera accessible que sur satellite pour les abonnés américains du réseau Dish et est plus une option VOD à pour un abonnement satellite existant qu’un réel compétiteur direct pour Netflix. D’autant plus que son catalogue semble trop faible pour faire de l’ombre à celui de Netflix.

Laisser un commentaire






Abonnez-vous !

Recevez un récapitulatif hebdomadaire des articles et bien plus encore par email !
Vous recevrez un email d’activation.