Catégorie | Actualité, Finance

Paiements par CB sur mobile: iZettle lance la guerre des prix

Posté le 01 août 2013 by Economie Nouvelle

izettle-paiement-mobile-lecteur-carteLa guerre fait rage en Europe entre les startups qui proposent aux petits commerçants et aux particuliers de prendre des paiements en carte bleue directement depuis leur smartphone. Alors qu’on entendais beaucoup parler des derniers développement de Payleven, c’est au tour d’iZettle, la startup suédoise de faire parler d’elle en proposant une baisse de ses commissions pouvant aller jusqu’à 50%!

Un prix unique… jusqu’à présent

Toutes les startup européennes jouant sur le marché des paiements par CB sur mobile se sont inspirée directement ou indirectement de Square, la startup américaine pionnière sur je sujet. Elles ont donc repris telle quelle la politique tarifaire en place aux USA à savoir une commission purement de 2,75% du montant de la transaction. Or si ce montant fait sens aux USA où il y beaucoup de carte de crédit, ce prix est assez élevé pour Europe où les cartes de débit (qui ne sont donc pas attachée à un crédit consommation et avec des commissions bancaires plus faibles) sont bien plus répandues.

iZettle-tarifs-carte-bleue

Des tarifs divisés par deux ?

iZettle qui avait tendance à se laisser quelque peu distancer en Europe par son concurrent direct Payleven, relance donc la guerre en proposant une baisse de prix. Plus spécifiquement, à partir de 2000£ traités par mois, le pourcentage baisse (sur l’ensemble du montant du mois). ainsi quelque exemple:

  • 2 000£ par mois: 2,75% de commission
  • 4 000£ par mois: 2,11% de commission
  • 8 000£ par mois: 1,61% de commission
  • 12 000£ par mois: 1,51% de commission

Suffisant pour se relancer ?

en pratique, iZettle facturera pendant tout le mois les 2,75% de commissions classiques et en fin mois rétrocédera le trop perçu en fonction du montant total encaissé. Si cette nouveauté n’a aucun intérêt pour les particuliers, les petits commerçants peuvent y trouver leur compte.

Et la France ?

Si SumUp s’est lancé timidement en France, les acteurs dominants que sont Payleven et iZettle se font toujours attendre. Néanmoins vu l’avantage que peut gagner le premier arrivé, gageons que la France et ses 65 millions d’habitants est sur leur liste des priorités !

Laisser un commentaire






Abonnez-vous !

Recevez un récapitulatif hebdomadaire des articles et bien plus encore par email !
Vous recevrez un email d’activation.