Catégorie | Analyse

AppGratis perd-il son âme à cause de la monétisation ?

Posté le 08 mars 2013 by Economie Nouvelle

AppGratis-logo-boot-screenAppGratis, le service très populaire de découverte d’app est-il en train de perdre son âme dans sa course à la monétisation ? C’est ce qui peut sembler lorsque l’App va à l’encontre même de son principe: « Tous les jours une app normalement payante passe gratuite pour 24h » en proposant des app déjà gratuites et sans aucun bonus ou achat in-app inclus… Nous avons fait le point.

Le concept

Le concept derrière AppGratis, création du jeune Simon Dawlat est simple, tous les jours des apps payantes pour iPhone ou iPad deviennent gratuites ou sont proposées avec une importante réduction. Si l’app proposée est déjà gratuite « je me débrouille toujours pour négocier un petit truc en plus comme des achats intégrés débloqués ou des packs cadeaux. » explique le fondateur sur la page iTunes de son app.

AppGratis va donc plus loin qu’un service d’app discovery classique en offrant la gratuité, de l’app elle-même ou d’éventuels achats in-app. Sauf que…

AppGratis-proverbe-citationProposer gratuitement des apps… déjà gratuites ?

Dernièrement, AppGratis s’est mis à proposer de nombreuses apps déjà gratuites et sans aucun bonus ou petits trucs en plus. Depuis le début de l’année les exemples sont nombreux: jeux de hasard (Betclic, Boyaa Texas, Pocker Star…), Explorimmo, l’Express, PriceMinister, HRS ou même la Redoute ! ainsi sur 2013 c’est environ 15% des apps proposées gratuitement qui sont concernées.

Le dilemme de la monétisation

Ainsi ce sont une vingtaine d’app proposées depuis début 2013 sans bonus particulier… Par contre du côté d’AppGratis qui a récemment levé 10 millions d’euros auprès d’Iris Capital ces deals sont très juteux. Les éditeurs d’app payent ainsi pour chaque installation de leur app générée par AppGratis et ce prix par installation dépend du profil de l’app.  Autant dire que le deal n’est pas le même pour le dernier jeu Angry Bird ou pour l’app de la Redoute !

AppGratis-Pari-en-ligne-sponsorisé

Poker quand tu nous tiens

La forte présence de jeux d’argent ne doit rien au hasard. Les sites de poker ou de paris en ligne sont des habitués de l’affiliation et pour chaque abonné ouvrant un compte payant, ces sites ont l’habitude de reverser des dizaines d’euros à l’affilié…

Le risque de décrédibiliser AppGratis

Si de telles pratiques sont extrêmement efficaces pour rentabiliser sa dizaine de millions d’utilisateurs, AppGratis ne risque-t-il pas de perdre la confiance de ses utilisateurs ? Les utilisateurs à la recherche de bons plans ne risquent-il pas d’être déçus ?

Que pensez-vous de la stratégie d’AppGratis ?

2 Commentaires de cet article

  1. Talwad Dit:

    Je connais parfaitement leur mécanique puisque je l’ai utilisé pour une de mes applications. Vous avez effectivement un pic de telechargement le jour J mais de par le nom de la plate forme, vous vous retrouvez qu avec des gens venus chercher du free et donc aucunement pret à payer.
    En revanche, pour vous editeur c est + d’un 1 € le DL !
    Faites le calcul quand 20 000 touristes vous telechergent par curiosité…
    Pour résumer, le concept initial est genial mais le fait de se baser sur des apps deja gratuites pour se remunerer, amene à passer de moins en moins d’app de qualité au proft des BetClic ou autr eExplorimmo.
    A titre personnel je n utilise plus cette app, trop peu de belles apps inconnus et veritalement gratuite une journée.
    Et en tant qu editeur, j ai fui vers d autres modeles, bien plus rentables meme si le volume est legerement inferieur

  2. Economie Nouvelle Dit:

    Bonjour Talwad, pouvez-vous nous donner des détails sur le prix par téléchargement pour l’éditeur ?
    Et vers quels modèles vous dirigez-vous ?

Laisser un commentaire






Abonnez-vous !

Recevez un récapitulatif hebdomadaire des articles et bien plus encore par email !
Vous recevrez un email d’activation.