Catégorie | Actualité, Technologie

Flightcar résout le casse-tête du parking dans les aéroports

Posté le 05 avril 2013 by Economie Nouvelle

FlightCar-LogoLe parking de longue durée dans les aéroports peut-être un véritable casse-tête: prix prohibitifs à la journée, risques de vol ou de vandalisme, parkings parfois très excentrés… C’est pourquoi Flightcar, une jeune startup californienne veut résoudre ces problèmes en adaptant le modèle de la location entre particuliers.

Parking gratuit et voiture lavée

FlightCar propose une offre alléchante: pour peu que votre voiture soit suffisamment récente (construite après 1999) alors vous pourrez la garer gratuitement quelque soit la durée dans le parking de FlightCar, vous serez ensuite déposé en voiture devant votre terminal de départ et à votre retour vous récupérerez votre voiture… lavée !

Louer votre voiture pendant votre absence

Flightcar-location-aéroportEn échange de tous ces services, vous permettez à FlightCar de louer votre véhicule à d’autres voyageurs. Ceux-ci ont alors accès à des tarifs très intéressants puisque FlightCar n’a pas à gérer sa propre flotte de voiture… Et en plus si jamais votre voiture trouve preneur pendant votre absence  alors FlightCar vous donnera un bon d’achat d’essence de 10$, voir même un par jour si vous avez une voiture « premium »

Suffisant pour franchir le pas ?

Même si sur le plan financier, cette proposition semble très intéressante, l’obstacle majeur à franchir pour la startup reste la crainte par les propriétaires de voir leur véhicule abîmé. C’est pourquoi FlightCar loue les voitures avec une assurance d’un montant d’un million de dollars. La recette semble en tout cas plaire puisqu’en moins de 2 mois depuis son lancement la startup a déjà loué  plus d’une centaine de voitures.

Et en France ?

Si FlightCar ne désert pour l’instant que l’aéroport de San Francisco, de nombreux français pourraient être intéressé par une telle offre. En région parisienne par exemple, l’absence notable de borne Autolib dans les aéroports Charles de Gaulle et Orly du fait notamment de l’opposition farouche des taxis complique la tâche aux automobilistes. Alors qui va lancer le clone français ?

Laisser un commentaire






Abonnez-vous !

Recevez un récapitulatif hebdomadaire des articles et bien plus encore par email !
Vous recevrez un email d’activation.