Catégorie | Box Abonnement

FoodizBox mise sur ses égéries pour gagner la guerre des box alimentaires

Posté le 21 mai 2013 by Economie Nouvelle

logo-foodizboxLa guerre des box continue à faire rage en France et c’est le terrain des box alimentaire qui voit s’affronter la concurrence la plus rude. En effet il y a plus de vingt box sur ce créneau et des petits nouveaux se lancent chaque mois. A l’occasion d’un événement presse FoodizBox nous  a présenté sa stratégie pour conquérir des abonnés.

Des égéries comme facteur différenciant

Si certains choisissent des thèmes spécifiques ou tentent une différenciation par le prix FoodizBox mise sur Noëmie, finaliste de Top Chef 2012 et Bernard, dont le blog culinaire trust le podium de Google pour promouvoir sa Box.

FoodizBox-BernardAu menu…

Dans cette box à 24.90€ par mois les abonnés retrouvent entre 6 et 8 produits d’épicerie ainsi que des recettes pour les mettre en valeur. Jusque-là rien de très original par rapport à la concurrence, mais la subtilité vient des vidéos mettant en scène Noëmie et Bernard sur la chaîne Youtube de la startup.

La carte de la communauté

Avec une box vendue dans la moyenne haute des prix du marché, FoodizBox tente de créer une communauté pour limiter au maximum le churn : la perte d’abonnés. Alors que la startup s’est lancée en octobre 2012, 20% des abonnés actuels était déjà là à la première heure, signe d’un noyau solide.

FoodizBox-Mai

Un pas vers le ecommerce

nerf de la guerre, les marges faibles des box sont en général compensées par la vente de produits sur le site. FoodizBox compte ainsi lancer très prochainement son eBoutique pour vendre les produits stars de ses box.

Quel avenir pour le marché des box alimentaires ?

Lors du rachat de MmmBox par EatYourBox, nous vous annoncions que 2013 serait l’année de la consolidation. En effet, toutes les box actuelles ne pourront pas atteindre un nombre d’abonnés suffisant pour atteindre la rentabilité nécessaire à faire vivre leurs créateurs.

FoodizBox-evenement-blogger

De nombreuses box vont donc disparaître d’ici à la fin de l’année et ainsi faire émerger des poids lourds capable de se diversifier.

Le haut de gamme en pole position ?

la levée de fonds de 500 000€ par la Bonne Box positionnée tout comme FoodizBox sur le créneau du haut de gamme donne un indice quant à la pérennité des modèles économiques respectifs.

La qualité et la régularité des box seront le cheval de bataille cette année !

Laisser un commentaire






Abonnez-vous !

Recevez un récapitulatif hebdomadaire des articles et bien plus encore par email !
Vous recevrez un email d’activation.