Portefeuille numérique : Google Wallet contre American Express Serve

Posté le 16 octobre 2011 by Economie Nouvelle

Le portefeuille du futur attire les convoitises, et nombreux sont ceux qui veulent profiter de la manne financière issue du remplacement des cartes de crédit et des chèques par des portefeuilles numériques. Parmi les nombreux projets, deux des plus aboutis proviennent d’entreprises aux profils très différents. D’un coté American Express est une entreprise du secteur, bien connue pour ses cartes de crédit et qui tente de faire la transition de son modèle économique. De l’autre, Google, le géant de l’Internet qui compense son manque d’expérience dans le secteur par une énorme puissance de frappe financière et sa présence grandissante dans la poche des consommateurs via son système d’exploitation mobile Android.

Serve, La solution d’American Express est un portefeuille numérique qui peut être approvisionné de différentes manières (virement, carte de débit, carte de crédit etc…) et offre différents moyens de paiement. American Express a bien compris l’importance des partenariats et axe son offre pour intégrer à son portefeuille des programmes de fidélité ainsi que les offres de réductions des marchants. Pour l’aider dans sa tache, American Express a récemment racheté Sometrics, une start-up spécialisée dans la monétisation de monnaie virtuelle. Serve va également offrir une plateforme aux développeurs afin de s’appuyer sur toute les applications présentes sur Internet et dans nos téléphones. Enfin American Express compte permettre aux consommateurs d’avoir une vue en profondeur de ses dépenses grâce à une analyse poussée de ses données de paiement.

Google de son coté vient de rendre accessible au public son Google Wallet. Si pour l’instant le nombre de personne pouvant en profiter est restreint à cause du faible nombre de téléphone pourvu du système de paiement sans contact NFC, ce lancement n’en est pas moins important dans cette course où l’avantage du premier sur le marché est considérable. Google Wallet, comme son concurrent Serve, permet de gérer de multiples cartes de crédit (Visa ou Mastercard seulement pour le moment même si Google promet de gérer dans le futur les cartes Discover et… American Express !) et de gérer les programmes de fidélité. Google transforme donc votre téléphone en portefeuille, permettant de payer en caisse simplement en passant son téléphone devant une borne sans contact.

Le secteur du portefeuille numérique est en pleine ébullition et des compétiteurs tels Visa ou Pay Pal ou les operateurs AT&T et Verizon comptent bien avoir leur mot à dire. Pay Pal en particulier accuse Google de lui avoir volé des secrets industriels pour concevoir son Wallet. Verra-t-on un clair vainqueur émerger de cette lutte ou l’avenir passer-t-il par une interopérabilité des moyens de paiements ?

Laisser un commentaire






Abonnez-vous !

Recevez un récapitulatif hebdomadaire des articles et bien plus encore par email !
Vous recevrez un email d’activation.