Catégorie | Actualité, Média

Tags |

Presse: les abonnés numériques dépassent ceux du papier

Posté le 06 juin 2012 by Economie Nouvelle

la presse est-elle a un nouveau tournant de son histoire ? Pour certain journaux, le nombre d’abonnés numériques dépasse le ventes des éditions papiers, brisant ainsi le mythe du tout gratuit sur internet. Cela prouve donc que les grand organes de presse ne sont pas voué à l’échec dans le  monde d’internet, pour peu qu’ils s’adaptent aux nouveaux moyen de consommation de leurs lecteurs. Ceux-ci sont de plus en plus mobiles, et le smartphone est appelé à prendre un place considérable dans la stratégie de ces groupes.

Le New York Times leader

Et cette bascule entre papier et numérique est illustrée par le New York Times, le grand quotidien américains offre des chiffres éloquents: entre septembre 2011 et mars 2012, les éditions numériques du journal ont dépassé 807.000 exemplaires quotidiens,quand dans le même temps, la version papier s’est vendue à près de 780.000 exemplaires chaque jour. Au total, papier et numérique la diffusion du New York Times a augmenté de 73% sur un an.

La stratégie de couplage du paywall numérique avec l’abonnement à l’édition papier porte donc ses fruits et est en train d’inspirer d’autres journaux américains qui ont donc la preuve que bien exécuté, une transition vers internet n’est pas suicidaire.

Le Financial Times proche du point d’inflexion

Le quotidien économique britannique devrait pour sa part compter plus d’abonnés à ses éditions numériques qu’à sa version papier d’ici la fin de l’année. C’est Rob Grimshaw, le directeur du site FT.com qui l’annonce lui même. Le quotidien est actuellement diffusé à 310.000 exemplaires papier, pour 270.000 abonnés numériques. Et c’est probablement le mobile, qui ramène toutes les semaines 15 à 20% des nouveaux abonnés, qui permettra de franchir de seuil symbolique.

Laisser un commentaire






Abonnez-vous !

Recevez un récapitulatif hebdomadaire des articles et bien plus encore par email !
Vous recevrez un email d’activation.