Catégorie | Actualité, Analyse, Informatique

Tags |

e-learning : Harvard, MIT et Berkeley lancent leur plateforme

Posté le 03 septembre 2012 by Economie Nouvelle

edX Logo universite ligne elearning 300x199 e learning : Harvard, MIT et Berkeley lancent leur plateformeTrois des plus prestigieuses universités américaines: Harvard, MIT et Berkeley lancent à la rentré leur plateforme commune d’e-learning avec pour objectif de rendre accessible à tous leurs enseignements. La plateforme edX dans laquelle ils investissent 60 millions de dollars entend bien favoriser l’accès au savoir dans un pays ou l’enseignement supérieur coûte de plus en plus cher.

Des cours en ligne

La plateforme propose donc de suivre des cours issus des trois universités partenaires. Au programme, vidéos, contrôles en ligne avec corrections instantanées, des laboratoires virtuels ou encore des sections permettant de poser ses questions. Pour chaque cours proposé, le site indique le temps de travail à prévoir par semaine ainsi que les éventuels prérequis.

Logo MIT Berkeley Harvard e learning : Harvard, MIT et Berkeley lancent leur plateforme

Cours gratuits… Diplôme payant ?

A l’issue du cours, les étudiants ayant eu de bons résultats pourront recevoir un certificat de réussite. Attention cependant celui-ci ne sera pas délivré sous le nom de l’université assurant le cours et il sera payant. Ainsi pas possible de se voir octroyer un MBA de Harvard facilement.

cours edX en ligne université 258x300 e learning : Harvard, MIT et Berkeley lancent leur plateforme« Pour tout le monde, n’importe où, n’importe quand »

Tel est le slogan d’edX qui compte bien permettre à tous de bénéficier d’un enseignement de qualité dans un pays où les coûts s’envolent et les frais de scolarité atteignent allégrement les 50 000 dollars par an. Ainsi le certificat de réussite, s’il est payant devrait être bon marché, même si cette notion varie beaucoup pour les habitants des différents pays ! D’autre part, plus d’une centaine d’autres universités souhaitent rejoindre la plateforme depuis que Berkeley a rejoint fin juillet Harvard et le MIT, preuve s’il en est de l’engouement du côté des universitaires.

Essor du e-learning

Cette aventure académique laisse peu de doute quant à son succès. En effet, l’e-learning est en forte croissance aux Etats-Unis où les e-étudiants représentent déjà 10% de leurs pairs. L’université de Phoenix en Arizona qui a ainsi accordé 6 000 diplômes en 2011 et opère depuis 2001 est un des exemples criant de cette tendance de fond.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous !

Recevez un récapitulatif hebdomadaire des articles et bien plus encore par email !
Vous recevrez un email d’activation.