Voyages: Google à l’offensive avec le rachat des guides Frommer’s

Posté le 06 septembre 2012 by Economie Nouvelle

Google passe à l’offensive dans le secteur du tourisme. Le géant de la recherche s’est ainsi offert le célèbre guide de voyage Frommer’s pour environ 25 millions de dollars. Ce guide très réputé aux USA permettra à Google de proposer des informations de grande qualité à ses utilisateurs et met en avant la volonté de l’ogre de Mountain View d’avancer ses pions dans un secteur en forte croissance.

Frommer’s, une référence aux USA

L’éditeur John Wiley cherchait depuis quelques temps à vendre le célèbre guide de voyage Frommer’s réputé pour sa dimension culturelle autant que pour son site web de qualité. Ce sera finalement Google l’acheteur. Et s’il est déjà annoncé que ces actifs seront intégrés à la marque Google, en particulier via une fusion avec l’équipe de Zagat, autre guide racheté par Google. On ne sait pas encore quel avenir est réservé à l’édition papier du guide.

Un secteur en forte croissance

Le choix n’est pas anodin pour Google, en effet les recettes publicitaires sur le secteur des voyages en ligne ont grimpées de 40% en un an pour dépasser les deux milliards de dollars et les recherches sur Google pour trouver un séjour low cost au soleil sont en pleine progression. D’où l’intérêt pour Google de faire rester les internautes sur ses services Google Maps.

Un mouvement de fond de Google

Cet achat n’est pas isolé, Google se lance à fond dans le secteur et a ainsi racheté le guide Zagat mais également lancé Google Flight (fruit de son rachat d’ITA Software) et Google Hotel Finder. La firme de mountain view est ainsi en bonne position pour rafler le marché des ventes de vols secs ou bien des nuits d’hôtel, tandis que ses concurrents sont pour le moment plus à l’abri pour ce qui est des packages touristiques plus complets.

Les voyages pour compenser les achats en ligne ?

Si Google se presse tant du côté du tourisme en ligne, on peut y voir la crainte d’Amazon. En effet les revenus de Google proviennent principalement des ventes de publicités, qui elles même vantent les mérites de produits divers et variés. Or un mouvement de fond est en train de s’amorcer dû à la popularité croissante d’Amazon et à la taille de son catalogue. En effet, plutôt que de chercher un objet sur Google, de cliquer sur un lien sponsorisé,  de faire un comparatif des prix et enfin faire son achat sur Amazon, de plus en plus de gens font leur recherche directement depuis Amazon, privant Google d’une manne certaine.

Laisser un commentaire






Abonnez-vous !

Recevez un récapitulatif hebdomadaire des articles et bien plus encore par email !
Vous recevrez un email d’activation.