Catégorie | Actualité

Tags | ,

La Californie, premier état américain à légaliser les VTC

Posté le 30 septembre 2013 by Economie Nouvelle

Lyft-moustacheLa Californie via le California’s Public Utilities Commission vient de légaliser et réguler par le même coup les entreprises qui proposent de près ou de loin des services s’apparentant à du transport de personnes. Lyft, InstantCab, Uber, Sidecar sont désormais légales mais également taxées !

Réguler les Transportation Network Companies

Les Transportation Network Companies doivent donc maintenant se conformer à plusieurs règles:

  • Vérifier les antécédents criminels;
  • Suivre une formation
  • Avoir une police d’assurance d’au moins un million de dollars
  • Obtenir une licence auprès de la California’s Public Utilities Commission
  • L’entreprise doit avoir un politique interne de tolérance zéro pour la drogue et l’alcool.

CPUC-SceauEn sus, les entreprises seront spécifiquement taxées à 0,33% de leur chiffre d’affaires.

Un accueil positif de la part des startups

Les startups concernées sont plutôt enthousiastes à l’idée de cette nouvelle loi qui légitime leur activité et devrait leur éviter de nombreuses lettres de Cease and Desist comme l’administrateur système d’Uber par exemple en reçu beaucoup ces dernières années !

De leur côté, les taxis ne devraient pas voir d’un bon œil l’installation permanente de ces concurrents très réactifs au marché.

La Californie en pointe dans le domaine automobile

Palo Alto, ville situé dans la banlieue de San Francisco et véritable berceau de nombreuses startups montre qu’elle est la pointe dans le domaine des EV, les Véhicule électriques en adoptant une législation qui vise à rendre obligatoire l’installation de chargeur électrique de niveau 2 permettant de recharger à grande vitesse les énormes batteries de ces monstres de puissance. Le surcoût pour les propriétaires ne devrait être que de 200$ contre 1 000$ lorsqu’on installe un tel système après la construction.

Et les Véhicules autonomes ?

Rappelons également que la Californie avec le Nevada est le banc de test grandeur réel des véhicules autonomes, c’est à dire des véhicules sans conducteur capable de nous conduire à bon port sans intervention des passagers.

Plus fort encore, le projet fou d’Elon Musk, génial inventeur de PayPal et PDG de Tesla et SpaceX. Ce dernier veut révolutionner le transport entre Los Angles et San Francisco grâce à son Hyperloop, sorte de train propulsé à très grande vitesse dans un tube sous très basse pression permettant ainsi de réduire les frottements.

0 Commentaires de cet article

2 Trackbacks pour cet article

  1. Uber mange son chapeau et lance UberPop son clone de Lyft à Paris | Economie Nouvelle Says:

    […] le lancement d’UberPOP n’est pas sans rappeler la startup Lyft, grande rivale d’Uber en Californie, plutôt que d’affronter Lyft sur ses terres, Uber à choisit d’expérimenter le […]

  2. Aux USA la startup Fixed combat les amendes pour vous | Economie Nouvelle Says:

    […] les amendes. C’est de ce constat que part la startup Fixed qui démarre son activité à San Francisco avant de s’étendre au reste du […]

Laisser un commentaire






Abonnez-vous !

Recevez un récapitulatif hebdomadaire des articles et bien plus encore par email !
Vous recevrez un email d’activation.