La guerre de la 4G aura-t-elle lieu ?

Posté le 10 avril 2013 by Economie Nouvelle

4g-lteDepuis l’arrivée du quatrième opérateur mobile, tout est bon pour chercher à retenir ses clients. Un graal semble émerger pour les trois opérateurs historiques: la 4G. Alors que Free Mobile n’a pas encore fini de déployer son réseau 3G, offrir la génération suivante est gage de revenu par abonné en hausse. Alors, la guerre de la 4G aura-t-elle lieu ?

État des forces en présence

Lors des enchères pour les fréquences compatible avec la 4G, les trois opérateurs historiques ont réussis à obtenir du spectre tant dans la bande 2,8 GHz que dans celle, beaucoup plus convoité des 800 MHz. Free Mobile n’ayant pas eu cette dernière.

Et le refarming ?

antennes-relais-téléphonele “refarming” c’est la réutilisation d’une bande de fréquences existantes pour un autre usage. Ainsi Bouygues Télécom vient d’obtenir le feu vert de l’ARCEP pour convertir le spectre dont il dispose dans la bande des 1800 MHz pour faire la 4G. C’est ici qu’intervient un acteur de poids: Apple. En effet, l’iphone 5 est compatible avec la 3G uniquement sur cette bande (et d’autres non disponible en France). Ainsi Dès la mise en place de ce refarming, Bouygues sera le seul acteur à proposer la 4G sur l’iphone.

C’est un réel avantage de poids. En effet, par rapport aux autres possesseurs de portable, les client de la marque à la pomme sont notoirement plus dépensier. Par exemple le budget moyen sur l’AppStore d’Apple est bien plus élevé que sur le PlayStore de Google disponible sur ses smartphone Android.

Des forfaits à quel prix ?

La question qui se posent désormais est de savoir, dans la durée, à quel prix la 4G sera proposée par rapport à des forfaits identiques en 3G. En particulier, il sera intéressant de voir si la 4G qui semble pour l’instant résevée aux forfaits les plus chers des opérateurs sera à terme disponible sur les forfaits “low costs” des grands opérateurs: B&You, Sosh ou encore Red.

Et le trublion Free ?

La plus grande inconnue reste donc ce que fera Free. Son médiatique patron, Xavier Niel à récemment déclaré qu’il attendrait d’avoir pour faire son annonce, mais que celle-ci serait “révolutionnaire”.

Alors la 4G sera-t-elle source de batailles homériques ?

Laisser un commentaire






Abonnez-vous !

Recevez un récapitulatif hebdomadaire des articles et bien plus encore par email !
Vous recevrez un email d’activation.