Le « payez ce que vous voulez » triomphe avec Humble Bundle

Posté le 26 octobre 2012 by Economie Nouvelle

Difficile aujourd’hui de dire quel sera, demain, le modèle économique dominant pour les biens culturels. La numérisation des œuvres (musiques, livres, films…) à pour effet de rendre le coût de production d’une copie totalement négligeable contrairement à celui de l’impression d’un livre ou la gravure d’un CD. Dans cette optique on peut considérer qu’un bien culturel n’a pas de valeur intrinsèque, mais seulement la valeur que chacun y trouve. Alors, pourquoi ne pas proposer aux consommateurs de payer ce qu’ils veulent ? C’est grâce à ce concept que la dernière édition du Humble Bundle consacrée aux ebooks s’est conclu sur un chiffre d’affaires de 1 202 981$.

Payez ce que vous voulez

L’Humble Ebook Bundle proposait aux internautes d’acheter des livres en versions électroniques et sans DRM pour une contribution minimum de 1 cent. Les internautes était bien sur encouragés à payer à la hauteur de l’intérêt du pack. En particulier payer au dessus de 13,84$ permettait d’obtenir quelques livres de plus. L’approche de qui consiste à faire payer au moins 1 cent est intéressante car elle à surement permis de limiter l’offre à des gens un minimum intéressés puisqu’il y a quand même une démarche de paiement, même minime.

Choisissez la répartition de l’argent

Si vous achetez un livre à la Fnac, sur Amazon ou chez votre libraire préféré, en plus d’un prix fixe, vous n’avez pas la possibilité de répartir l’argent entre les différentes parties prenantes. Avec l’Humble Bundle, l’internaute choisit librement comment il répartit la valeur de son achat entre l’auteur, la plateforme Humble Bundle et des organisations caritatives. Cette transparence dans la répartition des fonds, en particulier entre auteur et plateforme de vente apporte un vent de fraicheur sur le marché.

Quelques statistiques

Le site donne quelques statistiques intéressantes. On apprend ainsi que le prix moyen payé est de 14,28$ et que les adeptes de la marque à la pomme payent plus que ceux de Windows. Néanmoins les plus généreux sont encore les utilisateurs de Linux !

Laisser un commentaire






Abonnez-vous !

Recevez un récapitulatif hebdomadaire des articles et bien plus encore par email !
Vous recevrez un email d’activation.